Une contribution m'a été demandée pour la rédaction d'un article au sujet des approches non médicamenteuses dans la prise en soins des personnes âgées, notamment dans le contexte actuel de confinement. Vous trouverez ci-après un extrait de l'article concernant l'art-thérapie.

Acticle complet accessible en ligne : https://www.agevillagepro.com/actualite-18638-1-Les-approche-non-medicamenteuses-se-mobilisent.html

"Art thérapie


L’art-thérapie moderne consiste en l’exploitation de la pratique artistique comme processeur thérapeutique, suivant une idée d’art opératoire” explique Marion Livoti, éducatrice spécialisée, art-thérapeute diplômée de la faculté de médecine de Grenoble et certifiée RNCP.

Pendant cette période stressante de confinement l’art-thérapie constitue une approche non-médicamenteuse particulièrement pertinente notamment pour atténuer les troubles du comportement comme le souligne Marion Livoti :

J’ai pour ma part travaillé sur la question de l’anxiété auprès de personnes résidentes au sein d’un EHPAD, souffrant de pathologies démentielles et accueillies en UPG (Unité psycho-gériatrique). L’anxiété est classée parmi les troubles psycho-comportementaux associés aux démences, cependant, il apparaît également que l’anxiété peut déclencher, ou majorer de tels troubles, tels que l’agitation, la déambulation, une hétéro ou auto-agressivité...

Qu’il s’agisse d’une cause ou d’un effet, les troubles du comportement peuvent être diminués ou limités par une approche art-thérapeutique, bon nombre de prises en soins sont orientées en ce sens. Les troubles psycho-comportementaux sont justement l’expression d’une souffrance, qui s’exprime par des réactions corporelles et comportementales inadaptées. En mobilisant le corps, par le biais de la sensorialité, du mouvement, de l’émotion, la pratique artistique orientée par l’art-thérapeute peut agir sur l’état psycho-affectif des personnes, et favoriser ainsi des comportements plus cohérents.

La situation actuelle est particulièrement propice à induire de l’anxiété, voire de l’angoisse chez les personnes âgées : en plus d’un sentiment de vulnérabilité lié à l’âge, à la maladie, au handicap parfois, viennent s’ajouter le sentiment d’isolement, du fait du confinement, l’absence de lien avec les proches, mais aussi la distance physique dans la relation avec les soignants, du fait des gestes barrières indispensables actuellement. Il me semble que l’art-thérapie peut être particulièrement pertinente au regard de la situation actuelle : en favorisant la notion de plaisir esthétique, le détournement de l’attention vers des repères artistiques associés aux goûts, à l’histoire de la personne, cela peut permettre d’améliorer un peu la qualité de vie des personnes durant cette période de confinement.

Comment l'art thérapie doit s'adapter aux mesures barrières ?

"Par ailleurs, l’art-thérapie est particulièrement indiquée pour des objectifs d’expression, de communication et de relation. Ces aspects étant particulièrement impactés par les mesures de confinement, il peut être possible pour l’art-thérapeute d’imaginer des manières de favoriser du lien, à distance, entre les personnes âgées et leurs proches : l’Art peut laisser des traces, écrites, colorées, peut être enregistré, transmis, grâce à différents moyens, il est l’expression d’une personnalité qui perdure dans le temps et dans l’espace. Il s’agit alors pour l’art-thérapeute d’imaginer les outils qui permettront d’exploiter au maximum ces spécificités de l’art aux besoins générés par la situation actuelle" poursuit Marion Livoti.

"Pour ce qui concerne les mesures barrières, il reste indispensable que ces dernières soient bien respectées, dans un objectif de protection des personnes.

Certains art-thérapeutes ont déjà l’expérience de mesures barrières : l’art-thérapie est présente au sein d’unités de soins réservées aux personnes très vulnérables physiologiquement, immunodéprimées pour diverses raisons, des outils de prise en soins incluant des précautions majeures ont donc déjà été développés pour d’autres situations. Encore ici, la pratique artistique favorise la relation et l’échange par le biais d’expression artistique, qui peut être mise en pratique en intégrant les gestes barrière, voire en leur donnant une orientation esthétique, qui dédramatise, fait diminuer l’anxiété inhérente à ces gestes, et peut favoriser une émotion partagée.

Pour les art-thérapeutes ne pouvant plus pénétrer au sein des établissements, il peut être intéressant d’imaginer ce qui peut être possible à distance, la musique et les enregistrements audio peuvent être pertinents dans cette situation. J’y travaille pour ma part actuellement en direction de personnes particulièrement vulnérables et atteintes de maladies neurodégénératives au sein d’une Maison d’Accueil Spécialisée. Je n’ai plus accès directement aux résidents, mais prépare des fichiers audios à leur intention."

Consulter l’annuaire national des art-thérapeutes

Contact

Marion LIVOTI

Téléphone
07 70 20 35 13

E-mail
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site internet

Formulaire de contact

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone
Saisissez votre adresse e-mail L'adresse e-mail n'est pas valide
Saisissez votre demande